Le petit guide du plagiat

ban-plagiat

Le Plagiat vous concerne aussi !

[Toute personne a le droit de prendre part librement à la vie culturelle de la communauté, de jouir des arts et de participer au progrès scientifique et aux bienfaits qui en résultent.] [Chacun a droit à la protection des intérêts moraux et matériels découlant de toute production scientifique, littéraire ou artistique dont il est l'auteur.] DECLARATION UNIVERSELLE DES DROITS DE L’HOMME.

Le petit guide du plagiat

J’ai publié cet article en 2003-2004 suite à une mésaventure autour du plagiat, plutôt que de m’affairer à porter plainte, j’ai simplement décider de mettre mes recherches en ligne.

Votre Oeuvre, votre site web ou votre travail de référencement  a été en parti plagié.

Quelles sont les dégâts ? Quelle énergie mettre en place ? Quelles conséquences sur vos affaires en cours, peut-on parler de concurrence déloyale…

Nous espérons que ce document central pourra vous venir en aide.

Il est en parti basé sur des recherches de professionnels du plagisme. C’est pour vous éviter une perte de temps sur la récolte d’informations que nous avons décidés de concevoir de cette page. À cet effet, nous mentionnons toutes les sources.

Sommaire du petit guide du plagiat

  1. Définition du plagiat
  2. MOI PLAGIAIRE ! S’agit-il de plagiat ?
  3. Comment détecter un plagiat sur le web ?
  4. Quels sont les conséquences dece geste frauduleux?
  5. Les solutions, quelle prévention
  6. « Good Practice »
  7. Les liens pour mieux vous guider
  8. Remerciements
  9. Le petit lexique du plagiat

1. Définition du plagiat

a/ Définition du plagiat et sanctions prévus au Règlement des études
Voici la définition du délit de plagiat selon le Règlement des  études de l’université :

« le plagiat, soit le fait, dans une activité évaluée,  de faire passer indûment pour siens des passages ou des idées  tirés de l’oeuvre d’autrui ».

Le Règlement stipule, par ailleurs, que « le fait de soumettre,  sans autorisation préalable, une même production comme travail à  une deuxième activité pédagogique » constitue un délit analogue  au plagiat.

Toujours selon le Règlement, de tels délits devront être  sanctionnés. C’est le responsable de l’activité pédagogique  où se produit un plagiat qui décide, en premier lieu, du degré de sévérité de la sanction disciplinaire qui en découle.

La sévérité d’une sanction disciplinaire dépend de la gravité du délit, du fait qu’il s’agit d’un cas de récidive  et des autres circonstances du dossier.

Peuvent être imposées à titre de sanction disciplinaire, l’une  ou plusieurs des mesures suivantes :
•     la simple réprimande ou la réprimande sévère;
•      l’obligation de reprendre un travail, un examen ou une  activité pédagogique;
•      l’attribution de la note E ou de la note 0 pour un travail,  un examen ou une activité évaluée;
•      pour des cas particulièrement graves, d’autres sanctions  sont prévues, incluant la suspension pour une période  déterminée à un programme et le renvoi pur et simple de l’université.

b/ Origine du mot (Littré) :  »Action de disposer d’une personne libre en la vendant ou en l’achetant comme esclave »
Le Plagiaire, « celui qui détourne les enfants d’autrui »

c/ Définition du littré :  » Celui qui prend, dans un ouvrage qu’il ne cite pas, des pensées, des morceaux remarquables, ou même des morceaux entiers »

2. MOI PLAGIAIRE! S’agit-il de plagiat ?

Je m’approprie le travail d’autrui en  le présentant comme le mien

      1. Je copie des extraits de textes, des  tableaux, des images, des données sans en citer la source
      2. Je résume, avec mes propres mots, l’idée d’un auteur sans le citer
      3. Je paraphrase
      4. Je traduis un texte

Tous ces cas sont du plagiat (extrait de : http://www.prinshenriksskole.dk/cdi/plagiat.htm)


3. Comment détecter un plagiat sur le web ?

a/ Faire appel à un moteur de recherche. Une solution simple consiste à sélectionner dans le texte de l’étudiant une suite de mots (bout de phrase), à la copier, à la coller entre guillemets dans un moteur de recherche comme Google, puis à lancer la recherche. Le moteur retracera alors toutes les pages Web contenant la suite de mots placée entre guillemets.
(a et b extrait de http://clic.ntic.org/clic51/plagiat.html)

b/ S’abonner à un site « détecteur de plagiat »
Par exemple, il est possible de s’abonner à un site tel Plagiarism.org, qui compare les travaux soumis avec une base de données mettant à contribution de nombreux moteurs de recherche pour évaluer globalement le degré d’originalité ou de plagiat d’un travail (mots ou phrases substitués, ajout de phrases, etc.). Il ne s’agit donc pas d’une simple comparaison élémentaire

c/  Nombreuses sont les initiatives (en ligne) qui ont eu pour but de lutter contre le plagiat. Elles ont souvent pour origine des groupes d’universitaires souhaitant stopper la pratique du plagiat chez des étudiants tentés par la facilité du copier-coller.
Elles s’opposent notamment au développement des sites Internet centralisant et redistribuant gratuitement les essais étudiants et autres mémoires comme  All Free Essays
(voir l’intégralité du texte : http://www.cybervigie.com/magazine.php3?id=27)


4. Quels sont les conséquences de ce geste frauduleux – Les dangers -  les sanctions


Qui est pénalisé par la fraude ?
Reformulation d’un chapitre voir à l’url suivante : http://www.er.uqam.ca/nobel/r30034/aide.html#2b

• D’abord les futurs clients, clientes ou employeurs du fraudeur ou de la fraudeuse à cause de l’ignorance et de l’incompétence.

• Les confrères et consoeurs qui ne fraudent pas. Leur visibilité obtenu honnêtement sont dépréciées puisqu’ils seront probablement moins visible que celles du fraudeur ou de la fraudeuse.

• Le Fraudeur:
- Création d’un doute sur son irrégularité créative .
- La perte de l’estime qu’autrui lui accorde
- La diminution de la valeur de son travail
- La perte d’estime de soi du fraudeur ( il doit penser qu’il n’est pas à la hauteur de la tâche attendue de lui puisqu’il ne la fait pas sans tricher )
- La pénalité encourue s’il est surpris à frauder, plagier ou tricher.

Les plagiés :
Il peut passer pour un incapable puisse qu’ils ne sont pas capables de détecter forcément les plagiats.

• La profession toute entière, car il n’existe pas forcément de « Label » ou de « Certification » permettant à un prestataire d’être valorisé dans son domaine d’activité.

• Toute le monde:
- La tricherie et la fraude peuvent pousser une entreprise qui se respecte à établir des mesures de surveillance humiliantes, comme il en existe déjà dans d’autres sociétés.
- Il est désagréable de traiter tous les visiteurs comme des fraudeurs à cause d’un individu.
- Les mesures de lutte contre la fraude sont lourdes et irritantes.

Quelles sanctions ?
Le non respect des règles du droit d’auteur peut déboucher sur des actes de concurrence déloyale. En principe, tout utilisateur est libre d’utiliser l’Internet pour faire de la publicité ou vendre des produits, mais cela ne le dispense pas de recueillir l’accord préalable de l’auteur. En fait, l’analyse des éléments permettra au juge de se faire une idée quant à une éventuelle pratique déloyale.

Dans le cadre professionnel : renvois, sanctions juridiques

CCl : Un plagiaire est un perturbateur :

    • Il ne respecte rien, encore moins la personne
    • Il peut destabiliser un marché
    • Il fait perdre de la valeur à tout un secteur d’activité (pour notre part ce sont les métiers liés à la communication visuelle, la création multimedia, La création de sites Internet, La promotion de l’Identité de Marque des entreprises et toutes les activités pluridisciplinaires des professionnels de l’image)


5. Les solutions, quelle prévention ?

COMMENT l’EVITER ou comment rechercher?
Etudiez votre sujet (partie  la plus importante et la plus négligée)
Définissez tous les mots. Posez-vous des  questions (qui, que, quoi, dont…)
Faites une liste des informations que l’on  vous demande
Cernez votre sujet sans pitié et ne vous  précipitez pas sur les écrans !
Meilleure gestion de votre temps, …

MULTIPLIEZ VOS SOURCES
Internet à la fois poubelle mondiale et outil extraordinaire.
Soyez exigeant et vigilant !  ( adresse, auteur, intention, date)

ORGANISEZ-VOUS  – Ni copié collé, ni temps perdu
Prenez des notes organisées au fur et à  mesure de vos recherches
Laissez un temps entre la fin de vos  recherches et votre synthèse
Constituez une bibliographie au fur et à  mesure

Ré-écrivez…..jusqu’à ce que vous  ayez plaisir à lire votre texte
Pour en savoir plus : http://www.prinshenriksskole.dk/cdi/plagiat.htm


6. « Good practice »

Renforcer votre réseau d’affaire avec des démarches positives 
optez pour des pôles de convergences et de compétitivité qui cherchent l’équité
.

  • Toujours avoir un comportement éthique vis-à-vis de la concurrence et de son réseau.
  • Adoptez une attitude gagnante.
  • Utilisez l’énergie de votre réseau pour vous renforcer.
  • Ne visez pas le retour immédiat. Tôt ou tard, le futur montrera qui agit convenablement.
  • Ainsi, vous augmenterez votre crédibilité et vous pourrez construire des relations fructueuses et durables sans risque de déception.
  • Affinez votre stratégie de référencement Internet sur le moyen et le long terme 
  • Optez pour une communication saine et transparente.
  • Faites témoigner votre réseau d’affaire. Personne ne parlera mieux de vous que votre réseau

- Faites passer l’info ! Si elle vous semble importante, elle le sera pour un proche, victime lui aussi du plagiat
- Participez à l’enrichissement de cette page afin de rompre la loi du silence de la triche en partageant vos  »good practices » en bas de page.

Côté Pratique :

  • Rassemblez toutes les informations concernant votre travail, composez un dossier.
  • Structurez et faites le vivre au fur et à mesure. Protégez en déposant le cas échéant, les textes ou documents les plus importants au moins importants.Inscrivez-vous sur un site qui défend vos droits.
  • Rassemblez toutes les preuves de votre bonne foi. Déterminez votre préjudice.

LES DIX COMMANDEMENTS Created by the Computer Ethics Institute

  1. Tu n’utiliseras point l’ordinateur pour causer un préjudice à autrui.
  2. Tu ne t’immisceras point dans le travail informatique d’autrui.
  3. Tu ne fouineras point dans les fichiers d’autrui.
  4. Tu n’utiliseras point un ordinateur pour voler.
  5. Tu n’utiliseras point un ordinateur pour porter un faux témoignage.
  6. Tu n’utiliseras ou ne copieras un logiciel que tu n’as point payé.
  7. Tu n’utiliseras point les ressources d’autrui sans autorisation.
  8. Tu ne voleras pas la propriété intellectuelle d’autrui.
  9. Tu réfléchiras aux conséquences de ton programme pour l’humanité.
  10. Tu n’utiliseras l’ordinateur qu’avec considération et respect pour autrui.

Savoir-faire et intégrité - http://www.hec.ca/plagiat/
Le savoir-faire et l’intégrité d’un gestionnaire sont des valeurs sûres, non seulement au moment de chercher un emploi mais toute sa carrière durant.
Votre diplôme doit refléter les connaissances et les habiletés acquises durant vos études.  Il n’en tient  qu’à vous qu’il représente aussi un sens des valeurs élevé et un grand souci d’intégrité et qu’il témoigne, en somme, de votre savoir-être.  Votre avenir en dépend.
Pourquoi courir des risques inutiles en vous livrant à un acte de plagiat ? Cela n’en vaut pas la peine.


7. Des liens pour mieux vous guider

Les règles de la Netiquette
Définition du plagiat

Les solutions de détection

  1. Lien source 1
  2. Lien source 2

Les solutions de prévention

Pour en savoir beaucoup plus : 

Voleurs de mots : Essai sur le  plagiat, la psychanalyse et la pensée
Articulations  : la science, l’art, l’écriture…
Michel  Schneider
NRF. Connaissance de l’inconscient.  1985
par Evelyne Chambeau

Nicole Perreault :
Conseillère pédagogique en nouvelles technologies Collège Édouard-Montpetit

Définition du plagiat
Extrait du règlement des études (Source du texte )
2003-2004 - Point 8.1.2


8. Remerciements

Ces liens trouvés sur Internet mon permis de concevoir ce document, je remercie :

    • chacun des auteurs travaillant sur la lutte contre le plagiat,
    • un réseaux de professionnels partageant des valeurs d’équité et de la loyauté.
    • Un remerciement particulier à Claude Périgaud sans qui cette page n’aurait probablement pas vu le jour.
    • Quelques auteurs dont le nom était accessible rapidement : Nicole PerreaultMichel  SchneiderEvelyne  Chambeau

Les mots clés : Parasitisme, plagiat, copié-collé, piratage, fraude, tricherie, copiage, appropriation de contenu d’autrui, concurrence déloyale


9. Le petit lexique :

Le parasitisme est une pratique consistant à profiter de la notoriété plus ou moins prononcée d’une personne et ainsi de bénéficier, à moindre coût, de retombées économiques indues. Le parasitisme est reconnu comme forme de concurrence déloyale. Le parasitisme peut encore résulter de l’analyse du code source html d’une page et des méta-tags. Sur cette question, nous vous renvoyons au thème code source / méta-tags. Jurisprudence => par thème => code source/méta/tags.
source jurisprudence

Le plagiat ( voir définition ci-dessus)

By : olivier /juin 07, 2015 /Blog, Communication éditoriale, copywritting, Non classé, Visibilité - référencement /0 Comment

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


  • Identité

    Nouvelles stratégies de communication web
    RCS Versailles B 443 155 346

    Contact Service Commercial : Tél. : + 33. 970 466 844

    Contact Service Client : Tél. : + 33. 061 513 814

    Un réseau étendu :
    ↪︎ Paris, ↪︎ San Franscico, ↪︎ Londres, ↪︎ Mexico, ↪︎ New York, ↪︎ Madrid, ↪︎ Australie, ↪︎ Vietnam ↪︎ Japon
    Vous avez un projet ? ou vous souhaitez nous dire bonjour ?

    Le Blog d'Olivier Berlingué (Perso)
  • Citations du jour

    « Soyez vous-même le changement que vous voudriez voir dans le monde » (Gandhi)
    « Que personne ne vienne à vous sans repartir meilleur
 et plus joyeux. » - Anjezë Gonxhe Bojaxhiu (Mère Teresa)
    « Ce que tu vois, c'est ce que tu reçois. Ce que tu reçois découle de ce que tu penses. » (Olivier Berlingué)